Peinture antidérapante : LA solution contre les chutes

Personne n’est à l’abri d’une chute. Pour en réduire les risques, avez-vous pensé à la peinture antidérapante ? Découvrez cet excellent moyen de sécuriser votre intérieur tout en lui donnant un coup de neuf !

Rate this post
Pas de commentaire

Peinture antidérapante : comment ça fonctionne ?

La peinture antidérapante est conçue pour offrir plus d’adhérence que les peintures classiques.

Pour ce faire, elle est constituée de sable très fin ou de particules de silice : le pied s’accroche mieux au sol et les glissades sont évitées.

Où appliquer la peinture antidérapante ?

La peinture antidérapante sécurise tous les sols potentiellement glissants : abord de piscine, escalier, salle de bain, rampe d’accès pour personne à mobilité réduite et même sol de bateau !

Elle peut être appliquée en intérieur comme en extérieur.

Son usage est particulièrement recommandé pour les lieux de passages, les garages, les établissements fréquentés par des personnes âgées ou des enfants, et les sols régulièrement soumis à l’humidité.

Astuce: la bande antidérapante

Pour éviter de repeindre l’intégralité d’une surface, vous pouvez tracer des bandes rugueuses à l’aérosol.

Pour les escaliers en particulier, il existe des bandes antidérapantes à coller directement sur la surface (10€ le lot de 6).

Application d’une peinture antidérapante : mode d’emploi

Voici les quatre étapes essentielles pour réussir la pose de votre peinture pour sol, antidérapante :

1° Choisissez un produit approprié

Le type de peinture antidérapante dépend de la matière de votre sol (bois, béton, carrelage…) et de son degré de fréquentation (nombre de passages en une journée par exemple).

Intéressez-vous à l’étiquetage des produits pour trouver celui qu’il vous faut et n’hésitez pas à demander conseil !

2° Nettoyez le support

Si votre sol est maculé de graisse appliquez un produit dégraissant.

Avec un aspirateur, ôtez toutes traces de poussière. Terminez la préparation du support en y passant une serpillère humide.

3° Peignez !

Une fois le sol propre et sec, vous allez pouvoir appliquer la peinture. Certaines sont prêtes à l’emploi, d’autres non. C’est le cas de l’Epoxy.

  • Mélangez le durcisseur avec la résine
  • Laissez reposer une dizaine de minutes
  • Appliquez la peinture dans les 40 minutes suivantes (sinon elle durcit et devient inutilisable) au rouleau à manche télescopique
  • Saupoudrez la peinture encore fraîche avec les particules de sable
  • Passez le rouleau une deuxième fois

4° Patientez…

Attendez que votre sol soit totalement sec avant de marcher dessus de nouveau !

Combien coûte une peinture antidérapante ?

C’est la question qui fâche ! La peinture antidérapante est assez chère par rapport aux peintures classiques : comptez au moins une trentaine d’euros par litre.

L’aérosol de 500ml coûte une quinzaine d’euros.

Peinture antidérapante, la solution miracle ?

Dubitatif ? Pour vous aider à vous faire un avis sur la peinture antidérapante, voici un résumé de ses avantages et de ses inconvénients :

Avantage: Inconvénient:

  • Elle sécurise tous les types de sols
  • Elle sèche rapidement
  • Elle est efficace même quand le sol est humide
  • Elle est très résistante

  • La préparation de la surface et de la peinture peuvent être assez contraignantes
  • Son coût est élevé
  • Elle doit être choisie avec soin en fonction du degré de fréquentation quotidienne de l’endroit où elle va être appliquée
  • Le choix en matière de couleurs est réduit

Engager un professionnel ?

La pose d’une peinture antidérapante peut s’avérer assez technique. Comme c’est votre sécurité qui est en jeu, il vaut mieux que le travail soit bien fait ! Alors, pourquoi ne pas faire confiance à un professionnel ? N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir les devis des meilleures entreprises de votre région, et ceci sans engagement !

Leave a Reply