Le nuancier de peinture : 5 conseils pour en faire bon usage

Vous souhaitez vous lancer dans des travaux de peinture ? Vous avez déjà dû vous en rendre compte : trouver le coloris idéal est un véritable casse-tête ! Heureusement, le nuancier peinture est là pour vous aider. Grâce à nos conseils, vous allez savoir comment en tirer profit au maximum !

Rate this post
Pas de commentaire

Un nuancier peinture, qu’est-ce que c’est ?

Un nuancier est une espèce de catalogue qui regroupe (sous forme de dégradé et en les classant par familles) tous les coloris existants.

C’est un outil très pratique quant il s’agit de trouver la couleur de peinture adéquate pour repeindre telle ou telle pièce de la maison !

Vous pouvez trouver un nuancier de peinture :

  • sur internet (attention : l’apparence des coloris est parfois biaisée par la luminosité et/ou la qualité de votre écran)
  • en magasin spécialisé
  • auprès d’un professionnel (les nuanciers sont en général payants pour les particuliers ; cependant, si vous faites appel à un professionnel, vous pouvez lui demander de vous en prêter un)

Bon à savoir :

Il existe également des simulateurs de peinture en ligne. Choisissez une photo de la pièce que vous souhaitez peindre, téléchargez-la : vous pouvez la modifier à l’infini en utilisant un nuancier dématérialisé.

Le simulateur de peinture s’utilise pour toutes les pièces de la maison: chambre, cuisine, salon. C’est un bon moyen de se faire une première idée de peinture.

Conseil nuancier n°1- Débroussaillez le terrain !

Au lieu de vous lancer tête baissée à l’assaut du nuancier, commencez par déterminer l’ambiance que vous souhaitez instaurer dans votre pièce.

Vous pouvez procéder par élimination : couleur froide ou chaude ? Ton neutre ou plus original ?

Demandez-vous également quel coloris ira le mieux avec votre déco et le mobilier déjà existant. Choisissez des couleurs complémentaires.

Conseil nuancier n°2- Prenez en compte les caractéristiques de votre pièce

Bien que le rouge soit votre couleur préférée, il n’est peut-être pas judicieux d’en recouvrir les murs de la chambre de votre nourrisson.

La teinte doit être choisie en accord avec l’utilisation que vous allez faire de votre pièce !

Par exemple, pour les chambres, optez pour des couleurs neutres et apaisantes qui ne vous empêcheront pas de fermer l’œil…

Prêtez également attention à la taille et à la luminosité de votre espace.

Les couleurs claires illuminent une pièce et la font paraître plus grande. Les couleurs sombres, au contraire, créent une ambiance plus intime et chaleureuse.

A vous de choisir quel couleur de peinture convient le mieux à votre pièce et à vos envies !

Conseil nuancier n°3- Choisissez le type de peinture que vous allez utiliser

Un nuancier varie selon la marque, la qualité, la composition et la finition de la peinture choisi.

Par exemple, le fini mat adoucit légèrement les couleurs alors que le fini brillant leur donne plus d’éclat.

Avant de consulter un nuancier, soyez sûr du type de peinture que vous souhaitez utiliser !

Conseil nuancier n°4- Inspirez-vous du cercle chromatique

Pour éviter les fautes de goûts, utilisez le cercle chromatique (également appelé « roue chromatique ») . Il expose les différentes teintes selon leur complémentarité.

Ainsi, vous évaluerez plus aisément quelles sont les associations de couleurs à éviter et celles qui au contraire, conviendraient à votre maison !

Bon à savoir :

Vous n’êtes pas obligé de peindre toute la pièce de la même couleur.

Par exemple, dans un soubassement, on peut agrandir visuellement l’espace en mariant judicieusement les couleurs : plus sombres dans la partie inférieure du mur, puis de plus en plus claires jusqu’au plafond.

Pour donner plus d’originalité à votre espace et le valoriser au maximum, jouez avec le cercle chromatique !

Conseil nuancier n°5- De la théorie à la réalité : testez votre coloris !

Ne prenez aucune décision dans magasin de peinture! 

Le nuancier vous permet justement d’y réfléchir à tête reposée et de tester les différentes couleurs directement sur votre mur.

Les lamelles du nuancier sont le plus souvent détachables. Sinon, la formation en éventail permet d’appliquer l’un ou l’autre coloris sur le mur à peindre, sans être parasité par la présence d’une autre couleur.

Il est essentiel de mettre votre coloris à l’épreuve. Collez-le à un endroit stratégique avec du ruban adhésif, ou appliquez un échantillon de couleur.

Ensuite, observer l’échantillon : comment évolue-t-il au cours de la journée ? Change-t-il beaucoup d’aspect sous un éclairage différent ? S’accorde-t-il avec la couleur du sol ?

N’achetez la peinture qu’une fois que vous êtes absolument certain que le coloris vous convient : ne vous précipitez pas, prenez le temps de réfléchir, le nuancier est là pour ça !

Leave a Reply